L’invalidité crée la pauvreté. Comment?

par 5 minutes à lire

Partager

VOUS DÉTENEZ UNE COUVERTURE INVALIDITÉ! BRAVO! VOTRE PROTECTION RÉPOND-T-ELLE À VOTRE SITUATION?

Nous avons tous entendu des histoires d’horreur.  Au moment où survient une invalidité, soit que la personne n’a pas de couverture en cas d’un accident ou une maladie ou pire encore, elle a souscrit une protection pour laquelle elle paye une prime d’assurance et l’assureur refuse de payer.

POURQUOI SELON VOUS?

Vous me répondrez que les assureurs écrivent des petits caractères afin de ne pas payer.  Qu’ils cherchent la petite bête noire pour refuser de payer, etc.   Si je vous disais que la première et principale raison d’un refus de payer une réclamation en cas d’une invalidité de la part d’un assureur découle du fait que la protection d’assurance invalidité souscrite ne tient pas compte de la nature du travail de la personne invalide.

Lorsque vous avez souscrit votre proposition d’assurance invalidité, avez-vous décrit l’ensemble des tâches que vous effectuez dans le cadre de votre travail?  Avez-vous précisé le nombre d’heures consacrés à chacune d’elle?  Avez-vous indiqué l’endroit où vous exercez votre travail et les conditions?  Avez-vous mentionné les équipements que vous utilisez au quotidien?  Tous ces éléments sont d’une importance capitale dans la souscription d’une protection en cas d’invalidité et encore plus lors d’une réclamation.

TYPES DE PROTECTION

Il existe plusieurs types de protection en assurance invalidité, toutes répondant à des besoins particuliers. Il suffit d’avoir celle qui correspond le mieux à nos besoins. Les compagnies d’assurance payent annuellement des millions de dollars.   Nous n’en parlons pas.  Il y aurait plein d’histoires à raconter, à suivre dans le prochain billet.

COMPLEXITÉ

La lecture d’un contrat, quelle que soit sa nature, est rebutante pour la plupart d’entre nous.  Le conseiller en sécurité financière est la personne la mieux placée pour démystifier ce langage complexe.  Laissez-lui l’occasion de vous simplifier le tout.

Personne ne veut mettre en péril sa vie personnelle, familiale et professionnelle. Tout le monde veut garder sa dignité.  Votre contrat d’assurance invalidité le permet-il?

Partager cet article

Commentaire(s) :

Pas de commentaire

À propos du chroniqueur

Jacinthe Collin, B.A.A.

Jacinthe Collin œuvre dans le domaine de l’assurance depuis 1978. Elle fût propriétaire et dirigeante d’importants cabinets en assurance de personnes. Elle est reconnue par ses pairs, fournisseurs et clients pour son expertise, ses compétences et son professionnalisme. Depuis plusieurs années, elle agit à titre de conférencière invitée et formatrice accréditée pour différentes organisations dont la Chambre de la sécurité financière, l’Association des assureurs-vie agréés et plusieurs compagnies d’assurance de personne.

Commentaires